The Social Toolbox

The New Artisal city : la question posée vise à réinterroger le centre d'affaire de la capitale suédoise. "Les cinq trompettes" sont aujourd'hui des monuments à l'effigie d'une époque moderne devenue quasi obsolète. Que faire de ce patrimoine national? Quel rôle ces cinq tours peuvent-elles jouer dans un monde capitaliste à re-questionner?

Le projet est avant tout une analyse très pointue du contexte existant. Nous sommes en plein cœur de la ville de Stockholm au pied de 5 tours abritant de grandes boutiques au rez-de-chaussée et des bureaux au étages supérieurs. Une vie très animée la journée pour une inactivité angoissante la nuit. Une mono fonctionnalité à revoir alors que la crise du logement fait rage dans la capitale.

Durant l'étude, les tours sont mises à nues ; la structure offrant une réversibilité devient la matière brute du projet. Celui-ci est un système de développement à long terme, une boîte à outils avec un manuel expliquant le processus de transition.

Ce catalogue propose une nouvelle manière d'habiter : des cellules privées compactes gravitant autour d'espaces collectifs généreux offrant à chacun plus de surface habitable tout en rendant le projet viable. Le bois investit ainsi les lieux, ce matériau local épargné à l'époque moderne trouve son importance dans ce renouvellement.

Le projet se développe d'années en années sur un principe éminemment réversible renforçant la résilience de ces tours. Il n'est en aucun cas la réponse finie d'une vision architecturale. Au contraire, il ne sera qu'enrichie par la diversité d'interventions futures.

Alors à vous de jouer !


Lieu : Stockholm

Année : 2017

Atelier : Master 1

Professeurs : Ludovic Blanckeart, Jérome de Alzua et Zoé Declercq

Jury : Mia Hagg, Jan Aman et Axel Wolgers